Guide carrelage salle de bain

Les carrelages sont maintenant, et ce, depuis de nombreuses années d’ailleurs, le must pour réussir l’aménagement de sa salle de bain. Et pour cause, il n’existe aucun matériau aussi résistant face au temps, à l’humidité et aux chocs que ce dernier peut subir. Qui plus est, leur facilité d’entretien est matière à convaincre un bon nombre de particulier. Mais plus qu’une question pratique, la mise en place d’un carrelage salle de bain est aussi un gage de la réussite esthétique et intemporelle de sa décoration d’intérieur. Ce qui rend un peu plus compliqué la tâche de son choix et de sa mise en place. Et dans la mesure où il est question d’un investissement important, faire quelques recherches avant d’entamer le projet et d’acheter son matériel est de mise.

image-principale-sdb

Comment choisir son carrelage salle de bain ?

Tout commence toujours par le choix. Et dans le domaine du carrelage destiné à la salle de bain, vous ne saurez plus où donner de la tête. Que ce soit en style, en couleur, où en prix, vous avez maintenant plusieurs possibilités de carrelage salle de bain dans les rayons des magasins. Ce qui est loin d’être une si bonne nouvelle qu’il n’y parait, car cela ne fera que ralentir le projet et vous rendre un peu plus difficile l’achat de votre accessoire.

1.    Choisir son carrelage en fonction de son emplacement

Qui dit carrelages salle de bain dit habillement du sol et des murs. Et contrairement aux idées reçues, les articles, ou du moins leur pose ne seront pas les mêmes dans un cas comme dans un autre. Seul un professionnel saura vous assurer une mise en place réussit de chaque coin de votre carrelage salle de bains, et vous conseillé dans le choix de vos accessoires en fonction de votre type de support. C’est pourquoi il est de mise de demander l’intervention d’un carreleur pour éviter toute perte de temps et d’argent.

2.    Le design avant tout

carrelage-sdb-designEn outre, la sélection de votre carrelage de salle de bain est aussi, et avant tout, une question de design. Et sur ce point, le carrelage avec ses nombreux modèles disponibles aura de quoi vous donner envie et vous laisser dans l’embarras du choix.

Entre le charme des carrelages grès cérame, l’originalité des mosaïques et la noblesse des carrelages faïences, vous aurez déjà du mal à choisir. Mais si on ajoute à cela, les carrelages personnalisés, qui sont d’un design et d’une fantaisie unique, la tâche sera encore plus ardue.

Le meilleur conseil que l’on puisse vous donner est de rester dans les mêmes tons que votre style de décoration générale et de votre goût personnel.

  • Vous êtes du genre vintage ? La faience murale est la meilleure alternative avec son côté un peu vieilli.
  • Vous êtes classique et simple ? Le grès cérame est l’intemporelle du carrelage pour salle de bain.
  • Vous êtes plus portée dans l’élégance et le glamour tout en faisant preuve d’une certaine originalité ? Les mosaïques et leurs motifs ou les personnalisés sont les accessoires qu’il vous faut.

3.    Les couleurs à bannir et celles à privilégier

Qui dit aménagement d’un espace, dit aussi choix d’une teinte à mettre à l’honneur. Et celui de la salle de bain n’échappe pas à cette règle.

Il existe d’ailleurs quelques erreurs et fautes de goût que l’on rencontre très souvent lors de la mise en place d’un carrelage pour salle de bain. Sur ce point, pour vous garantir un aménagement réussit, quelques couleurs sont à bannir lors du choix de votre accessoire :

Le blanc :

La plupart des particuliers ont pourtant opté pour cette teinte pour son charme, sa douceur, sa capacité à s’adapter à n’importe quel style et sa neutralité. Mais pencher pour un carrelage blanc salle de bain n’est pas une bonne idée. Cela donnera un ton aseptisé à l’espace, ce qui n’est surement pas l’effet recherché. En outre, le blanc vous oblige à faire plus de nettoyage et d’entretien qu’avec les autres couleurs de carrelage, ce qui n’est pas très pratique dans le quotidien, et sur le moyen ou long terme.

Le vert :

A part le blanc, la couleur verte est également à oublier. Certes, c’est la couleur de l’espoir. Elle donne un peu de joie de vivre, mais seulement dans les autres espaces de votre maison. Le vert dans une salle d’eau donne plutôt mauvaise mine (en pratique).

Les meilleures options de couleur de carrelage salle de bain seraient alors des teintes douces et neutres comme le rose pas très voyant, le bleu ou le gris. Par ailleurs, rien ne vous empêche de mettre quelques notes de couleur pour optimiser le design de la mise en place. Vous pouvez également songer à utiliser de la peinture carrelage salle de bain pour repeindre vos anciens carreaux ou tout simplement utiliser un carrelage adhesif.

couleur-carrelage

4.    Le prix du carrelage

Bien sûr, choisir le type de carrelage qui soit adapté dépend aussi et surtout de votre capacité financière. La facture, la question qui domine ou presque dans tous les projets d’aménagement, compte beaucoup dans le critère de choix. Ainsi, ceux qui veulent économiser pour acheter un carrelage salle de bain pas cher auront tendance à opter pour un style plus simple tandis que ceux qui sont à la recherche de modèle plus sophistiqués devront déjà se préparer à débourser une somme conséquente.

Pour vous donner une idée du coût, voici une fourchette de prix sur laquelle vous pouvez vous baser dans voter achat :

  • Le grès cérame vous coutera au minimum 20 euros le m2. Ce prix peut augmenter en fonction de votre prestataire.
  • Pour la faïence, il vous faudra dans les 35 euros : minimums le mettre carrés.
  • Les mosaïques vous couteront dans les 10 euros minimums le m2.
  • Les personnalisés dépendent de vos motifs, mais il vous sera obligatoire d’investir dans les 300 euros le m2 pour ce type de produit.

Il est à noter que chacune des valeurs données ci-dessus peuvent avoir changé au fil du temps et sont exprimé en m2. Pour être sûr d’avoir la valeur exacte de votre projet, le mieux est de faire une demande de devis auprès des carreleurs professionnels. Ce type de démarche est en général gratuit et ne vous engage en rien, alors pourquoi ne pas essayer ?

En tous les cas, vous avez ces quatre possibilités pour ce qui est de votre carrelage pas cher. Chacune possède leur propre prix.

Voir les prix sur Amazon

Caractéristique carrelage de salle de bain

Le caractéristique du carrelage est également un autre point à voir lors de l’achat de votre carrelage salle de bain. Peu importe l’accessoire qui a fait chavirer votre cœur, il est important que le produit aie ces quelques caractéristiques.

1.    L’esthétisme : un incontournable

On parle de mise en place d’une décoration d’intérieur, donc il est normal que les questions d’esthétismes reviennent souvent sur le devant de la scène. En effet, le carrelage salle de bain doit avoir ce côté brillant ou mâte qui est le produit de sa finition.

Outre les avantages de design de ce détail, c’est aussi un gage de la facilité d’entretien de votre produit. C’est par cet aspect un peu huilé que votre carrelage sdb saura résister aux tâches et toute autre salissure.

2.    La résistance est essentielle

Par ailleurs, quitte à verser quelques centaines d’euros dans le carrelage salle de bain, autant que ce soit pour des produits qui sont robustes et résistants. Il doit être capable de tenir bon face à l’humidité. Le comble pour des carrelages salle de bains serait qu’ils se cassent à cause de son manque d’étanchéité. Pour votre salle d’eau donc, les meilleures options sont les carrelages pas trop poreux.

En outre, il est de mise de demander à votre carreleur si votre article saura résister aux attaques des produits d’entretien. Après tout, si c’est pour l’user au bout de quelques mois en y passant un coup de chiffon autant ne pas entamer le projet du tout.

3.    Que dire de la taille ?

Il existe des tailles règlementaires pour ce qui est du carrelage salle de bain. Pour une pièce de 50m2 par exemple, des carreaux de 60×60 cm sont de rigueur. Si vous n’avez pas une telle superficie à habiller, il reste des produits de taille dite de classique et qui font 30×30 cm.

4.    La qualité à ne pas oublier

Enfin, et non des moindres, la qualité de vos accessoires est à voir de près. Il existe sur le marché des carrelages salle de bain qui possèdent un système antidérapant. Certes, ils sont plus chers qu’à la normale, mais vu les gages de sécurité qu’ils mettent à votre disposition, quelques euros de plus ne seraient pas de trop surtout pour un carrelage douche.

Les types de carrelage salle de bain

Au fur et en mesure que le texte avançait, vous vous êtes surement rendu compte que le carrelage salle de bain n’obéit pas aux mêmes règles que les carrelages habituels. Et pour cause, les conditions de vie dans une salle d’eau, où l’humidité est très présente, ne sont pas les mêmes que dans votre salon. Ainsi, vous ne pouvez pas prendre les restes de carrelage de votre pièce à vivre pour les mettre dans votre salle de bain. Les conséquences en seraient terribles.

En tous les cas, pour l’habillement du sol et des murs de votre salle d’eau, vous avez 3 possibilités.

1.    Le grès cérame : la plus répandue

gres-cerameLe grès cérame est l’alternative la plus prisée en ce qui concerne les carreaux de salle de bain. Et pour cause, de par sa structure riche en argile, en quartz et en feldspath, il est très résistant que ce soit face à l’humidité, aux rayures ou aux divers chocs du quotidien. Il peut servir de carrelage mural salle de bain ou pour le sol.

En outre, il peut prendre diverses couleurs et diverses formes selon la finition qui lui a été donnée. Il peut être de style un peu marbrer pour optimiser le design de votre salle d’eau ; un peu satiné pour y mettre une touche de confort et de convivialité ; Voire un peu brillant pour ajouter un peu de modernité.

Cependant, force est de constater que le grès cérame ne propose pas que des avantages. En effet, il est aussi connu pour être dérapant, ce qui vous oblige à faire très attention lors de son utilisation, surtout quand le sol est mouillé.

2.    La faience salle de bain adaptée pour vos murs

faienceLa faience salle de bain est surtout recommandée pour la décoration des murs de votre salle de bain. Bien sûr elle est imperméable, ce qui lui permet de s’adapter facilement à l’environnement présent dans votre salle d’eau. Mais de par sa structure en argile, une faience douche n’est pas très reconnu pour sa capacité à résister aux chocs. Par contre, de par son côté brillant, qu’il tire d’ailleurs des techniques de fabrication, il peut être un atout charme unique pour l’aménagement de votre espace. En effet, à titre d’information, la faïence salle de bain est élaborée à base d’argile trempée dans un bain d’émail à base d’étain.

Malgré qu’elle soit assez délicate, le carrelage faience salle de bain est un allié qui vous accompagnera pour de nombreuses années. Qui plus est, il est facile à entretenir, ce qui est un avantage incontestable.

3.    La mosaïque faite à base de porcelaine

mosaiqueLa mosaïque est la version originale et avec des motifs des carrelages en porcelaine. Il s’agit donc d’un accessoire qui mélange le quartz le feldspath et le kaolin. De par cette structure, il est non seulement imperméable, mais aussi résistance que le gré cérame. Après tout, il s’agit d’une version plus brillante que le grès cérame en lui-même. Sauf que, à l’instar de son confrère, ce dernier peut être traité avec une finition antidérapante pour augmenter le niveau de sécurité durant l’utilisation.

À titre d’information, le carrelage salle de bain mosaïque et les personnalisés possèdent la même composition. Ils sont donc tous les deux, idéals pour le revêtement du sol de votre salle de bain que pour les murs.

Le seul inconvénient qui vous empêcherait d’opter pour la mosaique salle de bain serait son aspect translucide qui donne un peu trop de brillance à la pièce, ce qui peut venir à bout du confort que vous vous évertuez à mettre en place. Qui plus est, en plus de refléter les lumières, la porcelaine apporte une petite touche aseptisée à la pièce qui ne convient pas à tout le monde.

Attention cependant ! Le choix du carrelage salle de bain mosaïque peut être compliqué. En effet, il en existe qui sont émaillé, ce qui ne s’adapte pas à l’humidité de la pièce, mais plutôt pour la décoration d’un couloir. Lors de votre achat, insistez sur le fait que votre carrelage sol salle de bain doit servir de revêtement pour salle d’eau pour en assurer la robustesse face à l’eau et autres.

Poser du carrelage de salle de bain

Le carrelage dans la salle de bain est le must des accessoires pour rendre cette pièce à la fois pratique, facile à entretenir et agréable. Tout le monde passe par cette alternative qu’il serait inopportun de ne pas en faire autant. Après tout, cet accessoire est, non seulement d’un design unique, mais est également tendance et robuste. Que demander de mieux ? Mais pour profiter de tous ces avantages, encore faut-il suivre à bon escient toutes les démarches de la pose du carrelage de salle de bain, de la colle à la pose de plinthe carrelage.

Le choix des revêtements

pose-carrelageIl s’agit de la première étape à prendre en compte. Pour être sûr que votre revêtement vous durera plusieurs années, il est de mise de prendre votre temps lors du choix de vos accessoires. Tous les carrelages ne sont pas bons pour votre salle de bain. Et si vous voulez éviter de recommencer les travaux dans quelques mois, évitez surtout les terres cuites. Penchez plutôt pour des articles peu poreux comme le grès cérame.

En outre, il faut éviter de mettre la faïence sur les sols. Elle est trop fragile et pourrait se casser au bout d’un certain temps. Par contre, de par leur structure peu poreuse, elle peut résister à l’humidité, ce qui vous permet de faire appel à son éclat afin d’optimiser le design de vos murs.

L’étape de la pose carrelage de salle de bain

Une fois avoir sélectionné vos articles de revêtement, il est temps de préparer votre support. Ce dernier doit être droit. Il n’y a nul besoin de le nettoyer, car la colle carrelage, que vous pouvez vous procurer dans les magasins de bricolage, adhère à n’importe quelle surface. Il vous suffit de l’étaler en prenant soin de mettre un petit excédant pour faire office de joint carrelage entre les carreaux.

Apprendre à poser de la faience en 3 minutes